Appareil vertical

À Courtrai, l'architecte Loran Vincke a conçu une nouvelle façade arrière pour une habitation existante. Pour cela, son choix s'est porté sur le système E-Board® avec la brique « Anicius » pour la finition. Cette dernière a été posée dans un appareil vertical.
 
D'une largeur de 6,20 m, l'habitation est enclavée entre deux maisons voisines. L'architecte Vincke voulait élargir visuellement l'habitation. Il a trouvé la solution en posant les plaquettes de parement à la verticale.
Architecte Vincke : « Les joints verticaux donnent l'impression d'élargir. L'utilisation de plaquettes de parement nous a permis d'opter pour cet appareil. Et ça, aucun entrepreneur n'aurait accepté de le faire en maçonnerie traditionnelle. »
Après la finition complète du système E-Board®, la maison semble avoir été construite de manière traditionnelle, avec des briques pleines.
 

Pourquoi l'architecte a-t-il opté pour E-Board® ?

  1. La possibilité de poser les briques à la verticale
  2. Les fenêtres étaient nouvelles et il n'était pas nécessaire de démolir le volume existant.
  3. E-Board® est économique
  4. Pendant les travaux, le client pouvait continuer à vivre dans sa maison.
Les joints verticaux donnent l'impression d'élargir. L'utilisation de plaquettes de parement nous a permis d'opter pour cet appareil

Brique choisie : Anicius

Architecte Vincke : « La brique « Anicius » dépend beaucoup de la lumière. La brique n'est pas statique, mais varie en fonction de la position du soleil. Lorsqu'elle est éclairée par une lumière plutôt grisâtre, elle paraît plus sombre. Avec de la lumière blanche, la brique est à nouveau plus claire. Cela apporte une dynamique supplémentaire. »
 

« Le monde à l'envers »

 
L'appareil vertical fait nettement ressortir les encadrements de fenêtre. Des plaquettes de semelle d'angle sont généralement posées au-dessus comme finition. Maintenant sur le côté. Les plaquettes d'angle ont été posées en pose décalée au-dessus de la fenêtre. La finition sans joints donne un aspect plus brut. 
L'architecte : « Les joints, je n'aime pas trop ça. Pour dire les choses franchement, ils ont souvent pour effet de détruire une façade en briques. Avec un gros joint de 2 cm, la couleur, la texture et l'aspect de nombreux projets sont souvent déterminés par la couleur du joint. »
 

Finition minimaliste de la rive de toit

Un détail qui saute aux yeux est la finition minimaliste de la rive de toit. L'architecte voulait qu'elle ressorte le moins possible dans la surface totale de la façade. La saillie au niveau du profilé de rive de toit ne fait que 1,5 cm. 
« L'idée était d'avoir une fine ligne noire en tant que finition de toit », explique l'architecte. L'utilisation d'une isolation des murs extérieurs a permis de dissimuler entièrement la gouttière dans l'épaisseur de l'isolation.
Quelques prouesses architecturales ont permis de transformer cette façade existante en une façade neuve et moderne.

Plaquettes utilisées

  • Appareil vertical

    Info sur le projet

    Type: 
    Rénovation
    Joint: 
    Sans joint
    Style: 
    Moderne